Si Simone savait ça…

Si Simone savait ça…

Pour les adorables idiotes, tapez 1; pour les femmes objets, tapez 2; pour les autres, appuyez sur le bouton MARCHE de votre téléviseur et patientez jusqu’aux réclames… « Si Simone savait ça » oscille entre danse et facéties, et propose un panorama humoristique, sarcastique et décalé des différentes facettes de la femme dans notre société de consommation…

En 1950, une publicité se demandait s’il était vraiment illégal de tuer une femme, une autre la plaçait au même rang qu’une pipe et un pull; en 2016, une publicité affiche une femme, bouche ouverte, en face d’un long hamburger; sur une autre, on peut lire à côté de la photo d’une femme : « Born to be a beautiful Maman »…. La méthode, est différente, le résultat est le même… Pourquoi la société dicte-t-elle aux femmes le comportement à adopter pour en être une?

La pièce Si Simone savait ça… reflète différentes facettes de la femme dans notre société, explore l’utopie d’un monde asexué dans lequel le développement personnel n’aurait rien à voir avec le genre d’un individu mais proviendrait d’un désir inné de porter l’autre tout en s’en inspirant.

Elle soulève, avec humour, ironie, sarcasme et poésie la question intemporelle de la réalisation personnelle de la femme. Pourquoi, et ce depuis la nuit des temps, elle a toujours été considérée comme « l’autre », comme une enveloppe charnelle guidée par un fonctionnement physiologique différent de celui de l’homme et perdue sans ce dernier. Depuis l’apparition des médias, la femme est d’autant plus malmenée et objectisée. Si Simone savait ça… ne propose pas de réponses à ces questionnements, elle offre simplement une fenêtre ouverte sur le grotesque de cette situation afin de prendre un certain recul et que chacun se rende compte qu’au fond, homme ou femme, il n’y a que vous qui puissiez décider de qui vous avez envie d’être…


Cie Marbelle
Images : Hervé Sarrazin & Arthur Plaut
Montage: Faustine Levin