Danse et Rap – 2 danseuses – 50 min – Tout public

Chorégraphie & Interprétation : Annabelle Maussion & Margot Rubio

Regard extérieur : Pauline Sarrazin Peltier

Deux femmes, deux espaces distincts, un point de départ : la charge mentale. Parce que prises dans leur quotidien et le flot constant de choses à faire, parce que trop souvent définies par leur fonction sociale, elles ont fini par oublier qui elles étaient. Leurs corps ont oublié l’émerveillement, la spontanéité et le lâcher prise. Oubliés l’amusement, le rêve et les couleurs. Oubliés… Pourtant, dans leurs yeux, quelque chose brille encore…

D’abord seules, éprouvées par la récurrence et le conformisme de leur quotidien respectif, l’urgence de porter un regard neuf sur la vie va les réunir. La cloison qui les sépare se fissure, les barrières tombent : démarre alors une quête vers un soi authentique et libéré. Ensemble, elles apprivoisent leurs doutes, leurs sensibilités et leurs ressentis. Ensemble, elles s’autorisent à rêver et à exprimer qui elles sont profondément. Ensemble, elles réapprennent à penser avec leurs corps et s’amusent à faire chanter leurs âmes.

Mélodie du provisoire – titre définitif est une création hybride et colorée, mêlant danse contemporaine et rap ayant pour but de nous faire renouer avec l’enfant qui sommeille en nous. L’objectif étant de retrouver notre part de spontanéité afin de jouir d’une forme de liberté insolente, perdue dès notre entrée dans le monde adulte.

Création musicale : Killian Hallier

Beatmaking : Konstantinos Rizos, Tom Dorne

Ingénieure son : Lucille Gallard

Création lumière : Karim Houari

Soutiens : Ville de Grenoble, Département de l’Isère

Coproduction : Association Pas Trop Loing de la Seine

Accueil en résidence : L’Odyssée & l’Autre Rive – Eybens, La Rampe – Echirolles, Palais des Rencontres – Champagne sur seine, Espace R. Wanner – Chartrettes.